A quoi sert le bateau et l’expédition « Tara Océans »?
Quelle est l’utilité réelle de la mission Tara?

Quelle est l’utilité scientifique de l’expédition « Tara Océans », bateau mission fondation, quoi sert

Bonjour.
Je suis le docteur en sciences biologiques Olivier Dufour.
A quoi sert la mission Tara Océan?
Je vais vous donner un élément de réponse précis.
Mais qu’il soit bien clair que c’est juste un exemple.
Je n’ai pas la prétention de répondre de manière exhaustive à cette question.
La mission Tara Océan sert notamment à répondre à la question « Combien d’espèces d’être vivants il y a sur Terre ».
Et conséquemment, elle participe à mettre aux points les équations qui permettront dans le futur de répondre à la question « Combien d’être vivants il existe sur telle planète ou telle autre planète ».
Je tire mon exemple d’un article scientifique de 2016 gratuit et en libre accès.
Vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien dans la description sous la vidéo.
Je vais bientôt en publier une version traduite de l’anglais vers le français, donc abonnez-vous si vous voulez y avoir accès gratuitement.
Cet article de 2016 est, environ, en 2021, le meilleur article au monde, le plus poussé, le plus avancé dans son calcul du nombre total d’espèces sur Terre.
Ils utilisent pour ce faire, le modèle général de biodiversité le plus avancé du domaine.
Mathématiquement, on sait qu’il existe une relation entre ce qu’on cherche, le nombre total d’espèce sur Terre, et 2 autres grandeurs: le nombre d’individus dans un assemblage, et la dominance absolue.
Et la formule mathématique de cette relation est connue.
Les humains ont « juste », entre guillemets, à calculer le nombre d’individus dans un assemblage et la dominance pour pleins d’espèces différentes.
Et ensuite, on aura plus qu’à mettre ces valeurs dans la formule pour voir le nombre total d’espèces sur Terre.
Mais malheureusement, il y a très peu de jeu de données récoltées par les humains, qui ont calculé le nombre d’individus dans un assemblage, et la dominance absolue pour des espèces.
L’étude en question n’a trouvé que 9 jeux de données.
Ces jeux de données ont permis de calculé la rareté, la dominance, la régularité et la richesse pour respectivement, 15 000, 10 000, 4 000, 3000, 1500, 1000, 200, 150 et 100 espèces.
Le but du jeu, bien évidemment, c’est que les jeux de données ne recoupent pas si possible.
C’est à dire qu’il n’y aie aucune espèce en commun entre les jeux de données.
Et bien Tara, est à la 8ème place.
Et les jeux de données qu’a fourni Tara, il faut bien comprendre que c’est le seul jeu de données, accessibles à n’importe quel humain sur Terre, pour la zone géographique précise couverte par Tara.
Or, on a cruellement besoin que ces jeux de données couvrent des écosystèmes très différents, pour solidifier les modèles mathématiques.
Le jeu de données produit par Tara est le seul Jeu de données disponible pour la totalité des scientifiques de la Terre pour ces 150 espèces.
Alors attention, il est très probable qu’en 2021, le jeu de données TARA aie déjà été augmenté depuis 2016.
Surtout qu’il est possible que cet article publié en 2016, aie arrêté ses calculs en 2015.
Je n’ai aucun lien direct avec l’expédition Tara.
J’ai simplement fait cette vidéo car ça m’a fait énormément plaisir de constater effectivement, au travers de ma lecture d’un des articles scientifiques les plus récents, on avait cruellement besoin des jeux de données comme ceux qui peuvent produire l’initiative Tara.
On peut, tout au plus, considérer que j’ai un lien indirect très faible avec l’expédition TARA,
parce que Le Pr Jean-Louis Jamet fut mon professeur de cours magistral en Licence de Biologie, à l’université.
Et que c’est par lui que j’ai entendu parler de cette expédition pour la première fois.
J’espère que cette vidéo aidera les étudiants, et les journalistes à comprendre l’intérêt de Tara, dans l’actualité scientifique.

Scaling laws predict global microbial diversity, 2016:
https://www.pnas.org/content/pnas/113/21/5970.full.pdf

Crédit photo miniature:
https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20201025-tara-sentinelle-oc%C3%A9ans
© Sacha Bollet Fondation Tara Ocean

Série de toutes mes lectures d’articles scientifiques anglais traduits en français:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLOQanq3p4_Clc1XMv80x0oJaHc_GgMRo2

F A C E B O O K
https://www.facebook.com/Science-Dr-Dufour-Olivier-2316438282013527/

T W I T T E R
https://twitter.com/dufour_dr

Je suis le Docteur Olivier Dufour. (Montpellier)


0 commentaire

Laisser un commentaire