Critique et débunkage de Sylvain Lepoutre, de la chaîne YouTube « Le Coin des Youtubeurs ».
Sur le sujet:
« Est-ce que ça vaut le coup de faire les tags (étiquettes) pour chaque vidéo youtube que vous publiez »

Débunkage critique de Sylvain Lepoutre « Le Coin des Youtubeurs » Inutile de faire les tags de vidéos?

Bonjour à tous.
Je dois prendre le micro aujourd’hui pour vous mettre en garde contre une des vidéos du youtubeur Sylvain Lepoutre, de la chaîne LeCoinDesYoutubeurs.
Je vous ai recommandé plusieurs fois la chaîne de Sylvain par le passé.
Notamment parce que, comme il a des connaissances sérieuses en photographies, et que je n’en ai pas, c’est un profil intéressant à garder dans son giron.
Mais récemment, Sylvain a fait une sortie de route.
Il a fait une vidéo dans laquelle il parle d’un sujet qu’il ne maîtrise absolument pas.
Je sais qu’il ne le maîtrise pas car il a des résultats de revenus publicitaires Adsense très bas.
Et surtout, qu’il n’a aucune formation dans le domaine technique en question.
Sylvain Lepoutre s’autodéclare compétent pour traiter du sujet de traitement du signal, d’apprentissage machine et d’analyse sémantique automatique.
Alors que Sylvain n’a aucune formation en algorithmie appliquée au traitement du signal, d’apprentissage machine et d’analyse sémantique automatique.
J’ai fait un doctorat en sciences dures.
J’ai été encadré notamment par les Professeurs Hervé Glotin, THierry Artières, et les docteurs Pascale Giraudet et Yves Bas.
Je vous mettrai leur profil scientifique dans la description sous la vidéo.
Afin que vous puissiez vérifier si je sais de quoi je parle.
J’ai fait un doctorat précisémment dans l’apprentissage machine appliqué au traitement automatique de grosses séries de données.
Or, les algorithmes de suggestion de vidéos, et les algorithmes de référencement de vidéos de YouTube, c’est précisément de l’apprentissage machine appliqué au traitement de grosses séries de données.
Dans sa vidéo du 11 sept. 2020, Sylvain enchaîne des messages faux, qui risquent d’induire les petits youtubeurs en erreurs.
Vous trouverez le lien vers la vidéo en question dans la description sous la vidéo.
Concrètement, Sylvain essaye de dissuader les youtubeurs de remplir la case « tags » de leur vidéos youtube.
Alors que c’est précisément, un truc qui ne coûte rien, à part quelques minutes de votre temps, même aux youtubeurs les plus débutants.
Et que c’est précisément, un des élements les plus cruciaux.
Dès le début de sa vidéo, Sylvain déclaire que  » Dans 99% des cas, cette méthode ne fonctionne pas. »
Or, Sylvain ne donne aucune source à sa déclaration bien péremptoire.
Donc, c’est déjà un premier mensonge.
Sylvain invente un chiffre, et n’a pas la correction de le reconnaître.
En plus, Sylvain n’a aucune compétence en analyse statistique donc il n’a pas du tout les moyens de calculer ça.
Ni même de vérifier des calculs dans ce domaine.
Je ne sais pas exactement combien gagne sylvain lepoutre par mois en revenus publicitaires Adsense.
Je me souviens qu’il a donné l’information concernant un mois, au moins une fois dans un de ses lives.
Je crois que c’était moins de 300€ par mois en mi année 2020, à la louche.
J’aurais aimé vous préciser le live en question.
Mais je ne l’ai pas retrouvé.
Vous remarquerez que Sylvain ne publie pas ses résultats de revenus publicitaires Google Adsense.
Il n’a, à ma connaissance, jamais fait de vidéo ou d’article pour dire combien il gagne chaque mois.
Pour que chacun puisse notamment observer au moins un exemple d’évolution des revenus publicitaires adsense.
Vous trouvez sur la chaine de sylvain, des vidéos intitulées:
« 10 FAÇONS DE GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE À YOUTUBE ».
« FINI L’ARGENT DE POCHE SUR YOUTUBE ! ».
« COMMENT JE GAGNE 1000€ PAR MOIS SUR YOUTUBE »
« LA MONETISATION ADSENSE »
Dans ces 4 vidéos, Sylvain ne nous donne aucun chiffre concret sur son revenu adsense.
Alors que ce n’est quand même pas très compliqué.
Et que ce serait la base de la transparence.
Vous trouverez dans la description sous la vidéo mes revenus Adsense mois par mois.
Je fais ça depuis au moins 3 ans, publier mes résultats.
Et à peu près tous les 1 ou 1 an et demi, je refais ma vidéo en complétant.
Sylvain commence sa vidéo en nous disant:
« On passe un temps de dingue, à créer de magnifiques vidéos, à bosser ses vidéos comme un fou »
Et bien déjà, rien que cette phrase est révélatrice d’un problème.
Sur YouTube, il est complètement inutile de faire des vidéos léchées sur la forme.
Sur Youtube, vous devez vous concentrez sur la pédagogie et la clareté, pas sur la joliesse.
Je vous invite à lire les recommandations du Professeur Charles Boudouresques que je vous ai mises dans la description.
Si vous bossez vos vidéos comme un fou, à mon avis, c’est bien ça le problème.
Les gens sur youtube ne cherchent pas à être éblouis par la beauté de vos photos.
Les gens sur YouTube cherchent des solutions à leurs problèmes.
Youtube n’est pas pinterest.
Ensuite, Sylvain nous prend l’exemple du Youtubeur « Humtog ».
C’est un très mauvais exemplaire puisque ce youtubeur a fait les soustitres en anglais, en français … 13 langues au total.
Il a même traduit intégralement les descriptions, en plus des sous-titres.
Les sous-titres, c’est un ensemble de milliers de mots.
Les algorithmes analyse ces milliers de mots pour calculer les tags.
Les algorithmes font de l’analyse sémantique précisément grace aux sous titres.
Et s’en servent pour recommander la vidéo à ceux qui tapent des phrases proches dans le moteur de recherche de youtube et de google.
D’ailleurs, Humtog a aussi mis ses propres tags:
all adobe apps explained all adobe explained adobe apps overview adobe photoshop vs lightroom vs bridge vs illustrator what is adobe
Donc je ne comprends pas pourquoi Sylvain nous prend cette vidéo comme un exemple de vidéos sans tags.
J’en profite pour faire une remarque.
Des salariés de l’entreprise Youtube ont publié des vidéos sur cette plateforme.
Premièrement, ce n’est pas parce que quelqu’un est salarié de YouTube ou Google, qu’il sait comment fonctionnent les algorithmes.
Ce sont les développeurs de YouTube et Google qui sont à même de comprendre comment fonctionnent les algorithmes.
Et même les développeurs entre eux, comme ils travaillent sur des sujets précis séparés, parfois même dans des langages informatiques différents, ça ne leur est pas si facile que ça d’avoir une idée d’ensemble du fonctionnement des algorithmes.
Donc, s’il vous plaît, faites un peu preuve d’esprit critique.
Un salarié youtube spécialisé dans la communication, ou le marketing, qui vous parle des algorithmes youtube, il ne maîtrise pas son sujet.
Il vous restitue ce qu’il pense avoir compris.
Si vous avez déjà travaillé dans une entreprise avec plusieurs corps de métiers différents, vous savez que chaque spécialité à son language.
La contabilité a beaucoup de mal à comprendre ce qu’est l’informatique.
Les informaticiens, ont du mal à comprendre le language marketing.
Le service marketing a beaucoup de mal à comprendre qu’un développeur web, ce n’est pas la même chose qu’un développeur C++, ou qu’un traiteur du signal.
Et que ces 3 spécialistes, ont des compétences très différentes, et peuvent avoir du mal à se comprendre.
Deuxièmement, YouTube est constamment en train d’innover.
Youtube procède à des dizaines de tests continus chaque année.
Et la plupart de ces tests seront abandonnés.
Youtube ne retient que ce qui semble marcher le mieux.
Donc ne suivez pas toutes les innovations comme les papillons de nuit la lumière des lampadaires.
Ne suivez pas comme un chien fou chaque frémissement de feuilles.
Concentrez-vous sur ce qui est solide et pérenne.
Ensuite, Sylvain tape « road trip scandinavie » dans le moteur de recherche YouTube.
Et il prétend que ça démontre l’inutilité des tags.
Entre parathèses, « tags » se traduit en français par « étiquette », et non-pas par « mots-clefs ».
« Mots-clefs » se traduit en anglais par keywords.
Déjà, il y a un première erreur puisque la vidéo de Simon Puech « 2 MOIS DANS LE NORD » contient bien des tags.
En outre, il y a aussi les mots dans la description.
Les algorithmes youtube analysent les mots dans la description pour calculer des tags.
Et surtout, Simon Puech a fourni des sous-titres de qualité en français, allemand, italien et anglais.
Des milliers de mots dont les algorithmes se servent pour faire de l’analyse sémantique et calculer les tags.
Ensuite, Sylvain nous montre ce graphique.
Et il prétend que si les tags importaient, ce chiffre de 14% serait beaucoup plus grand.
Alors déjà, sur son graphe, il y a aussi les 32% de suggestions.
Les algorithmes de suggestions le font aussi sur des critères sémantiques, et sur les tags.
Et les 10% de « Externe », contiennent les requêtes tapées dans le moteur de recherche Google, et qui terminent sur YouTube.
Donc le chiffre n’est pas 14% mais 14+32+10 = 56%.
En plus, Sylvain nous présente ces résultats comme une généralité.
Mais il ne nous dit pas d’où vient son graphique.
Je pense que c’est le graphique de ses statistiques personnelles.
Ce n’est pas du tout donc une une vérité générale.
Et je le sais car voici mes chiffres.
Et mes chiffres sont différents de ceux de Sylvain.
Comment interpréter ces différences?
Mon interprétation, c’est que Sylvain a négligé ses tags ses derniers mois (il l’a dit d’ailleurs), et qu’il en paye les conséquences.
Contrairement à ce que dit Sylvain, la majorité de mon traffic, environ 70%, vient des algorithmes d’analyse sémantique et de correspondance, et donc des tags.
Ce que nous montre Sylvain, c’est qu’il n’a aucune connaissance de la généralité.
Et que s’il a, dans ses résultats personnels, « que » 14% de requête par recherche, c’est parce qu’il ne fait pas ses tags.
Et non pas, comme il prétend, « ça marche pas chez moi, c’est que ça doit être Youtube qui ne se sert pas des tags ».
Comment peux tu savoir que les tags ne fonctionnent pas, si tu ne les remplis par sérieusement.
Ensuite, Sylvain prétend qu’en faisant correctement les tags « On est plus sensibles à concurrence ».
Ben non, déjà parce que tu vas pouvoir cibler des sujets précis.
Plus ton sujet est précis, plus tu seras inatteignable, seul et irratrappable dans ta thématique.
Tu seras le premier en résultats de recherche car tu seras le seul à avoir traité le sujet, et d’autant plus si tu as fait une bonne miniature et des tags.
Deuxièmement, les algorithmes youtube savent détecter quand le créateur essaye de les berner.
Par exemple en mesurant les différences sémantiques entre les sous-titres automatiques et les tags.
Par exemple en mesurant les différences sémantiques entre les sous-titres automatiques et les sous-titres publiés.
YouTube fait de l’analyse automatique de sous-titres.
C’est relativement facile pour eux de détecter quand quelqu’un essaye de les berner.
Quand il le détecte, la vidéo est sanctionnée, notamment au niveau du référencement.
Troisièmement, même si quelqu’un met les mêmes tags que vous, si vous expliquez plus clairement, plus tôt et rapidement que lui, il ne vous détronera pas en terme de vues ou de traffic.
YouTube favorisera la vidéo qui semble répondre le mieux aux attendre des spectateurs.
Ensuite, dans son « Point numéro 7 », Sylvain nous dit « Regardez tous les gros youtubeurs sur la plateforme, 99% se contrefichent complètement du SEO « 
Sylvain nous ressort son chiffre magique de son chapeau.
Alors qu’il n’a aucune source.
Il invente totalement les 99%.
Ce sont les même 99% du début de la vidéo « 99% des cas, cette méthode ne fonctionne pas. ».
J’ai envie de dire, Sylvain prétent que 99% des youtubeurs ne font pas leurs tags.
Moi je réponds que c’est précisémment parce que les youtubeurs ne font pas leurs tags qu’ils gagnent peu avec Adsense.
C’est plutôt dans ce sens qu’est le lien de cause à effet.
De plus, ça veut dire quoi « gros youtubeurs »?
Beaucoup d’abonnées?
Beaucoup de vues?
Personnellement, j’ai moins de 100 000 abonnés, mais je fais beaucoup plus de vues que la plupart des abonnées de plus de 100 000 abonnés.
Je fais environ 500 000 vues par mois sur « Solutions & Débrouille ».
Je fais l’hypothèse que Sylvain veut dire beaucoup d’abonnés.
Je vais prendre l’exemple d’Arnaud Thiry, Astronogeek, qui est à l’heure actuelle à plus de 600 000 abonnés.
Arnaud Thiry, il a plus de 10 fois plus d’abonnés que moi.
IL gagne moins que moi de revenus Adsense.
Je le sais parce qu’Arnaud Thiry avait donné un chiffre dans une des ses vidéos.
Mais Arnaud Thiry n’en a cure car il depuis longtemps développé un modèle économique à base de partenariats et de sponsoring.
Donc c’est malhonnête de dire « regardez les gros youtubeurs, ils n’utilisent pas les tags et gagnent peu avec Adsense ».
Il gagnent peu avec Adsense car présicément ils ne font pas leurs tags.
Il gagnent peu avec Adsense parce qu’ils ont construit leur chaîne économiquement différemment.
Je suis d’accord ensuite avec ce que dit sylvain à partir de 10m45s sur la manière de concevoir le titre et sur la miniature.
Mais je trouve ça illogique d’opposer l’écriture des tags avec ça.
On peut tout à fait faire un bon titre, une bonne miniature, et de bons tags.
En plus, faire les tags, ça ne coûte rien.
Et plus vous faites régulièrement des tags pour votre vidéo, plus vous devenez rapides.
Après quelques dizaines de vidéos, vous aurez la capacité de remplir le champ « tags » en moins de 10 minutes, largement.
Qu’est-ce que c’est 10 minutes pour une vidéo qui va rester des années en ligne?
A 13m32s, Sylvain nous parle d’une vidéo qui a cartonné sans les tags.
Mais c’est une erreur de logique.
Sylvain ne sait pas quels auraient été les résultats s’il avait fait les tags.
Donc on ne peut pas tirer de conclusion à partir de ça.
Contrairement à ce que dit Sylvain, ce n’est absolument pas fastidieux de faire les tags.
Au contraire, ça devient un automatisme avec la pratique.
Ce que dit sylvain à partir de 14 minutes, je vous préviens que c’est tout faux.
Entre parenthèse, si vous pensez que je prêche ma paroisse, laissez-moi vous dire que ça m’arrange que vous ne fassiez pas les tags.
Allez-y! Comme ça, j’ai plus le champ libre.
Ça me fait plus d’argent pour moi quand les gens ne font pas les tags.
Sylvain nous conseille « Apprenez à raconter des histoires ».
On dirait un conseil pour une vidéo de divertissement.
Et bie,, attention, les gens qui viennent sur YouTube à la recherche d’une solution à leur problème, sont pressés.
Ils n’ont pas le temps pour votre story telling.
Ils s’en contrefichent de votre générique.
Ils s’en contrefichent de vos blagues.
Ils s’en contrefichent de l’absence de reflet bleu dans vos lunettes.
Ils s’en contrefichent de votre histoire.
Ce n’est pas à eux de s’intéresser à vous.
C’est à vous de vous intéresser à eux.
Dans autre vidéo, Sylvain répète que les tags ne servent à rien et qu’il a arrêté de mettre les tags.
à 15m30s sur le coin des youtubeurs.
Et sa preuve, c’est qu’il a comparé ses 10 derniers vidéos avec tags, et ses 10 derniers vidéos sans tags, il a vu aucune différence.
C’est un paralogisme total.
Ça n’a aucun sens de tirer cette conclusion depuis ces échantillons de 10 et 10.
Et Sylvain ne se rend même pas compte du non sens de sa justification.
Ça montre, à mon avis, surtout, que Sylvain n’a aucune formation et aucune idée de comment utiliser les statistiques.
Les marques (Décathlon, Whatsap, et cetera) donnent de l’argent À Google Adsense pour diffuser des pubs sur YouTube.
Ce sont des algorithmes qui choisissent automatiquement, sauf rares exceptions, sur quelles vidéos et sur quelles chaînes vont passer les pubs.
Si tu as mis des tags sur ta vidéo, les algorithmes peuvent faire de l’analyse sémantique.
Et ceci pour faire correspondre le sujet de la vidéo et ou de la chaîne avec le sujet de la pub.
Par exemple, mettre des pubs pour boursorama sur des vidéos avec peut-être peu de vues, mais des vidéos dont plus de 90% des vues, sont faites par des gens déjà intéressés ou renseignés sur Boursorama.
Ce qu’on appelle des « prospects chauds » en technique de vente.
Inversement, quand tu ne mets pas de tags, alors les algorithmes de Google Adsense, doivent procéder différement.
Ils ont plus de mal à faire coincider le sujet de la publicité et le sujet de la vidéo du youtubeur.
Ils vont plutôt se servir des ressemblances entre le profil des gens.
Tu as donc beaucoup plus de chances que les publicités diffusées sur ta chaîne soient peu lucratives.
Car ce sont des publicités beaucoup plus généralistes, au sujet beaucoup plus déconnecté.
Et donc les gens vont skipper la publicité, et beaucoup moins cliquer sur la pub pour aller voir l’offre de la marque.
Or, c’est là que Google Adsense facture la marque.
Google Adsense ne gagne d’argent que si les gens regardent la publicité en entier, ou qu’ils vont sur le site de la marque en cliquant sur la publicité.
Si Google adsense gagne de l’argent, alors toi, créateur, tu gagnes ensuite une partie.
Faut pas t’étonner d’avoir des petits revenus publicitaires, si tu ne mets pas tes tags.
C’est complètement normal.
Les algorithmes ne lisent pas dans les boules de cristal ou dans le gras de cochon.
Les algorithmes lisent dans les tags, le titre, les sous-titres, les hashtags.
Si tu retires la partie la plus fiable de l’analyse sémantique, à savoir les tags, ne viens pas pleurer que tu gagnes peu d’argent avec Adsense.
Merci de ne pas aller faire suer Sylvain.
Pas d’insultes s’il vous plaît.
Pas de harcèlement s’il vous plaît.
Ceci n’est pas une vidéo pour attaquer Sylvain.
Si je suis déçu par la vidéo de Sylvain, c’est précisément parce que j’avais de l’estime pour lui.
Cette vidéo ne s’adresse pas à Sylvain.
Cette vidéo s’adresse à vous créateur.
Je vous ai écrit cet article afin de vous aider à vous prémunir des préjugés concernant YouTube.
Je vous propose de concentrer votre temps précieux à créer, plutôt qu’à aller critiquer des inconnus sur internet.

Pr Hervé Glotin
https://www.linkedin.com/in/herv%C3%A9-glotin-06249b21/?originalSubdomain=fr
Pr Thierry Artières
https://pageperso.lis-lab.fr/thierry.artieres/
Dr Pascale Giraudet
http://giraudet.univ-tln.fr/
Dr Yves Bas
https://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/bc/dpb/865-pdoc/2827-yves-bas
Références de mon sujet de thèse:
https://www.theses.fr/2016LARE0005

La vidéo de Sylvain Lepoutre en question:
« YouTubeurs, VOUS PERDEZ VOTRE TEMPS avec ÇA ! 🙄 »
https://youtu.be/cbLaaQbMv1U

Autre vidéo problématique de Sylvain Lepoutre (à 15m30s):
https://youtu.be/YIKJPg3G55A?t=929

Sources:
« 10 FAÇONS DE GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE À YOUTUBE »
https://youtu.be/0B4YWeCtc1Y

« FINI L’ARGENT DE POCHE SUR YOUTUBE ! »
https://youtu.be/Xx-mMB6BJfo

« COMMENT JE GAGNE 1000€ PAR MOIS SUR YOUTUBE »
https://youtu.be/Tl6fOa1uKYI

« LA MONETISATION ADSENSE »
https://youtu.be/-bUoYrZKQpQ

Mes résultats mois par mois (mes revenus publicitaires Google Adsense):
https://drive.google.com/file/d/1jBAa27a0IibhjyRyRR-R5bjtvZNiDeRc/view?usp=sharing

Recommandations du Pr Charles Boudouresque à suivre à la lettre quand on veut délivrer rapidement un message clair sur écran:
https://slideplayer.fr/slide/10294527/

Humtog: Les 50+ applications Adobe expliquées en 10 minutes
https://youtu.be/7W0ISI3yqwo

Playlist de tous les épisodes de cette chaîne dans l’ordre chronologique:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLePXSFV2ypyoYpNjHpg7re5y0yKInIZAI

F A C E B O O K
https://www.facebook.com/Comment-gagner-de-largent-sur-Youtube-342510789815291/

T W I T T E R
https://twitter.com/gagner_de

Olivier (Montpellier)

Je lis tous les commentaires.
Les personnes injurieuses seront bannies sans préavis.


0 commentaire

Laisser un commentaire