Débunkage des propos incohérents et énormités scientifiques du Dr François Morel, alias « Primum Non Nocere ».

Argument 1: 18:10
Argument 2: 23:03
Argument 3: 27:30
Argument 4: 33:53
Argument 5: 35:38
Argument 6: 42:18

Débunkage des propos incohérents et énormités scientifiques du Dr François Morel, alias « Primum Non Nocere ».

<







Débunkage Primum Non Nocere, Dr
François Morel

Dr Olivier Dufour [15]

Septembre 2019

Table des matières

1 Lexique

  • PNN Primum Non Nocere. Chaîne YouTube dirigée par le
    docteur François Morel. Cette identité est une information
    publique [11, 9] Merci d’ailleurs à Romain Jii qui m’a donné
    l’info sans que j’eusses à la chercher.

2 Avant de commencer, je me présente.

Bonjour. Je suis le docteur Olivier Dufour. Je ne suis pas médecin. Je suis
docteur en sciences. J’irai même jusqu’à dire que, contrairement à un
médecin lambda, moi j’ai fait un « vrai » doctorat. En effet, je trouve
qu’utiliser le mot de doctorat dans le cas d’un médecin et dans
le cas d’un docteur en sciences, est une terminologie trompeuse
et désuète. Premièrement, quand vous êtes docteur en sciences,
et que vous dites « être docteur », si jamais vous oubliez de préciser
que vous n’êtes pas médecin, le grand public peut croire que vous
cherchez à vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas. Alors
que dans le domaine de la recherche, ce problème n’existe pas.
Deuxièmement, parce qu’un médecin n’a pas à faire de doctorat, à ma
connaissance, pendant sa formation [24]. « Leur préparation comporte

toujours un travail de recherche originale, assez réduite dans le
cas du doctorat en médecine mais très importante dans les autres,
notamment le doctorat ès sciences (Encyclop. éduc., 1960, p. 263). »
[12]

a) Attention! Je ne prétends pas avoir la science infuse, je ne prétends
pas que mes connaissances soient exhaustives. Je peux tout à fait me
tromper. Et j’invite chacun à me communiquer dans les commentaires ou
par mail les arguments pertinents qui me manqueraient pour compléter ma
vision. Vous trouverez mon mail dans la section « à propos » de ma chaîne
YouTube.

b) Attention, nous allons définir ce que j’entends par doctorat. Un
doctorat, est un exercice qui dure environ 3 ans [13], pendant lequel
vous cherchez à répondre à une question scientifique précise, en
imaginant des expériences, en les réalisant, en les analysant, et en les
publiant (dans des journaux scientifiques à comité de lecture). Et à
la fin de ces 3 ans, vous concaténez vos savoirs dans un rapport
qui s’appelle le « manuscrit de thèse ». Et dans ce manuscrit, vous
tentez de prendre du recul sur votre thématique, et d’intégrer vos
avancées dans les contextes plus globaux des différentes thématiques et
enjeux.

c) Certains pourront pointer du doigt un certain chauvinisme dans ma
définition du doctorat. Ce à quoi je réponds que forcément, ayant fait un
doctorat en bioinformatique et n’ayant pas fait médecine, il est évident
que mon référentiel personnel est biaisé. Et ce à quoi je répondrai
que les spécialistes ont tendance à personnaliser leur définition d’un

concept. Même au sein d’une même discipline, j’estime que vous ne
trouverez pas deux spécialistes avec la même définition stricte d’un
concept. Plus vous creusez, plus vous trouvez des nuances et des
incertitudes.

d) Attention, j’ai quitté le monde de la recherche universitaire si tôt
ma thèse soutenue. Parce que, pour faire court, à mon sens, si
vous voulez faire avancer la Connaissance et la Recherche, il ne faut
surtout pas rester dans le domaine universitaire. Je ne vais pas
détailler toutes mes raisons ici, car l’épisode s’annonce déjà assez long.
Disons que j’estime qu’un Linus Torval, un Nicolas Tesla ou un
Elon Musk, ou les créateurs de blablacar …. font beaucoup plus
avancer la société que les planqués invirables du secteur public
français.

Je garde cependant un pied dans le domaine de la recherche puisque je
fais le choix de parfois examiner/critiquer des articles pour la revue scientifique à comité de lecture « Ecological Informatics » [17]. C’est une activité quasi-bénévole, assez chronophage et très exigeante. Mais qui me permet de rester à jour dans l’avancée des progrès dans ma thématique
propre.

Je garde un autre pied dans le domaine de la recherche car parfois,
certains membre de mon réseau font appel à mes connaissances pour
réaliser tel ou tel travail dans ma thématique spécialisée. Étant passionné
par la conservation de la Nature et la construction de villes humaines
durables, je m’estime bien plus efficace avec ma chaîne Solutions &
Débrouille [16] qu’en restant dans certains labos universitaire où certains s’astiquent la nouille, payés 2200 par mois, à faire des publications pas
forcément utiles. Et je ne parle même pas de certains laboratoires chinois qui modifient à peine leurs expériences pour pouvoir gratter des publications gratuites. Je citerai le Pr Charles Boudouresque [3] : « Le travail d’un scientifique n’est pas de dire ce qui est bon ou pas pour la société.
C’est à la société de choisir, sur la base des analyses et prédictions
réalisées par les scientifiques ». Ce n’est pas une citation au mot
près. C’est une retranscription de mémoire. Si vous comprenez
cette citation comme moi, vous voyez donc que quiconque veut
s’impliquer dans la construction de la société doit sortir du carcan
scientifique.

e) Attention, à aucun moment je ne remets en cause la validité de la
formation des médecins. J’estime, en l’état actuel de mes connaissances,
que la pratique de la médecine quotidienne n’a pas grand chose à voir avec
la pratique de la méthode scientifique. Et j’estime que c’est une évidence.
J’estime que c’est un secret de polichinelle. Je vous renvoie encore une fois
vers l’interview du Dr Jérémy Descoux (alias Asclépios) par le Dr Lê
Nguyên Hoang [33]. À mon sens, tout docteur en sciences qui écoutera
cette interview ne peut que constater effectivement les nombreuses
difficultés que rencontrent les médecins, et qu’elles n’ont pas grand chose à
voir avec les difficultés que l’on rencontre dans le domaine de la
Méthodologie et de la Recherche scientifique. Je préfère préciser que
j’ai beaucoup d’estime pour le travail des médecins. Ce sont des
métiers formidables. Notamment par leur capacité à soulager la
douleur, lutter, voire détruire la maladie, et repousser la mort des gens le plus longtemps possible. Et ça ne doit pas être facile de consacrer sa carrière à lutter contre le sens naturel des choses : la corrosion et la pourriture de le chair. Alors, double respect pour ça.

f) Il est possible que la miniature de ma vidéo contienne des mots
comme « Faquin » ou « raconte de la merde ». Ce sont des citations. Pour
ceux qui veulent consulter le festival d’insultes que le Dr François Morel a
formulé à mon encontre, il y en a tellement que j’en ai fait une archive zip
téléchargeable à cette url : [26]. Je n’ai pas envie d’insulter qui que ce
soit. Ce n’est pas de la science. Quand vous insultez, à mon sens
c’est que vous n’avez pas d’argument et cherchez à canaliser votre
frustration. Je reprends des insultes que le Dr Morel a formulé à mon
encontre avant même que je puisse exposer mes arguments en détails.
Sachez que j’ai reçu de la part du Dr Morel et de ses fans plusieurs
tentatives d’humiliations et d’intimidations avant de publier ma vidéo. Je
déconseille aux jeunes youtubeurs d’avoir recours aux insultes. Je suis
un cas particulier. Quand vous avez recours aux insultes comme
Astronogeek, le docteur Morel et les autres vulgarisateurs scientifiques auto-proclamés, vous n’êtes ni sur le chemin de la vérité, ni sur le chemin
de la précision, ni celui de la rigueur. 0, 1, 100, toujours, jamais,
n’existent pas dans l’étude des phénomènes physiques et biologiques.
Cela veut dire que quand vous insultez quelqu’un, vous insultez
quelqu’un qui a forcément des éléments corrects à apporter à votre
raisonnement. L’échange entre humains est la base de l’avancée de la
connaissance.

Je [15] précise dès maintenant que j’aime beaucoup la chaîne YouTube
PNN[29], dirigée par le Dr François Morel. Et c’est précisément parce que
j’aime les sujets, le fond et la forme que je souhaite réagir sur certains
points. C’est précisément parce que je trouve très utiles les chaines PNN et
Asclépios[1], que je souhaite alimenter les arguments, la réflexion et la
visibilité des débats autour desquelles elles s’articulent. J’estime que le
parcours de formation des docteurs en médecine et des docteurs en
sciences est différent. Je suis conscient du moule transformateur, aliénant
que constitue chaque filière. Je pense qu’il est vital que les différentes
branches, issues de différentes méthodes, communiquent entre elles et
s’enrichissent réciproquement. De plus, en tant que citoyen, en tant que
Dr en Sciences, et en tant que reviewer occasionnel pour la revue
scientifique à comité de lecture « Ecological Informatics » [17], il est de
mon devoir de mettre en exergue ce qui m’apparaît comme des
énormités scientifiques, d’éventuels manquements déontologiques, et plus
généralement, toute menace pour le bon fonctionnement de notre société
instruite.

Le Dr François Morel se met en scène pour apporter des informations
et des éléments de réflexion sur des sujets essentiellement médicaux. Je
m’y suis abonné dès le premier épisode que j’ai eu l’occasion de voir. Et je
rate très peu d’épisodes.

Néanmoins, à force d’écouter régulièrement parler le Dr Morel sur sa
chaîne et sur d’autres chaînes YouTube. Je me suis aperçu qu’il racontait
parfois des énormités. Des énormités d’un point de vue médical et d’un
point de vue technique et d’un point de vue scientifique. Ceci dit, tout le monde fait des erreurs, moi le premier.

De plus, j’ai constaté par hasard que le Dr Morel utilise sa notoriété via
twitter pour désigner publiquement M Thierry Casasnovas comme, je cite,
« un menteur manipulateur qui tue des gens ». Et de rajouter « Je vais me le
faire ». Vous remarquerez que le Dr Morel n’a pas visiblement pas
jugé nécessaire de donner des arguments qui justifie cet appel à
considérer M. Casasnovas comme « un menteur manipulateur qui tue des
gens ».

J’ai également vu un tweet du Dr Morel dans lequel il essaie de mettre
la pression sur Tipee pour empêcher M. Casasnovas d’utiliser ce site internet.
Tweet dans lequel il désigne M Casasnovas comme un « réel danger pour la
population » sans fournir de justificatifs ou de liste d’éléments expliquant
cette désignation.

Je suis assez inquiet par la démarche du Dr Morel. Volontairement ou
pas, Le Dr Morel utilise sa notoriété et la taille de sa communauté pour
nuire à la personne de Thierry Casasnovas. Surtout, qu’en 255 caractères,
le Dr Morel lance des accusations graves sans pour autant donner
d’argument. Ensuite, d’un point de vue éthique, je trouve le geste du Dr
Morel assez discutable. Quand j’avais moins de 1000 abonnés sur ma
chaîne youtube de bricolage, j’ai essuyé des tentatives de vols ou d’attaque
de certains webnautes sur ma personne (forçage boîte mail, tentative d’intrusion sur mon site internet personnel, …).
Même quand vous êtes peu connus sur internet, vous avez des gens suffisamment motivés pour vouloir vous nuire avec l’énergie du désespoir, alors qu’ils sont motivés seulement par l’égo, ne vous ont jamais rencontré et ne vous connaissent donc absolument pas. Etant donné le nombre d’abonnés du Dr Morel, et le nombre d’abonnés de M. Casasnovas, je vous
laisse imaginer les répercussions officieuses qui vont découler de
cette désignation publique de M. Casasnovas comme un personnage
dangereux. Je ne dis pas que le Dr Morel est responsable de ce que
certains de ses abonnés vont faire officieusement et sur leur propre
initiative suite à cette déclaration. Je dis que le Dr Morel est censé
être conscient que ces mécanismes existent. Et que le Dr Morel
aura un part de responsabilités si les choses dégénèrent suite à
cette dénonciation bon marché et non sourcée sur Twitter. Même
Squeezie[35] et Cyprien[10] sont conscients qu’ils ont une certaine part de
responsabilité vis à vis des actions de leurs abonnés. Je suis inquiet de
constater que le Dr Morel n’a pas le recul et la maturité de Squeezie et
Cyprien sur cette question. Je vais commencer par montrer quelques
exemples d’erreurs et ou de fautes publiquement déclarées par le Dr
Morel.

3 Erreurs, fautes et pratiques étiques discutables du Dr Morel sur sa
chaîne YouTube (PNN)

3.1 « La seule forme d’énergie c’est l’ATP, enfin la plus fréquente. »

Dans un de ses épisodes [28], le Dr Morel a déclaré que dans une
cellule humaine, « La seule forme d’énergie c’est l’ATP, enfin la plus
fréquente. »

1.
Le Dr Morel semble oublier que la science ne prétend pas avoir
identifié toutes les formes d’énergie. Il est donc bien présomptueux
et peu raisonnable de prétendre connaître la liste totale des formes
d’énergie en un point de l’espace-temps. Nous ne savons pas tout
sur le fonctionnement des différentes cellules. Nous ne sommes
pas à l’abri de découvrir d’autres formes d’énergie, ou d’autres
mécanismes que nous ne connaissons pas.
2.
L’ATP n’est pas du tout la seule forme d’énergie dans une cellule
humaine. Il y a aussi l’énergie thermique par exemple. Les cellules
sont constituées de molécules. Les molécules sont en agitation
permanente. Cette énergie, c’est de l’énergie thermique. Il y a
aussi l’énergie électrique. L’information des capteurs sensoriels vers
le cerveau est véhiculée en partie par des courants électriques.
L’information du cerveau vers les muscles est véhiculée en partie
par des courants électriques. Et je vous rappelle que lorsqu’un
courant électrique parcourt un matériau conducteur, cela créé un
champ électromagnétique. Je vous rappelle qu’au moment où Dr

Morel tient ces propos, il se sert d’un buzzer avec marqué « bullshit »
dessus pour ridiculiser Mouton Lucide. Ça me fait personnellement
bien rire!

3.
Vous savez qu’une cellule est majoritairement composée d’eau. De
l’eau qui joue le rôle de solvant. L’eau a plusieurs propriétés physico
chimiques. Des propriétés qui sont la base de bien des fonctions
cellulaires et physiologiques. L’eau a la propriété notamment de
dissoudre des solutés. L’eau a la propriété de transporter l’énergie
thermique. L’eau a la propriété de maintenir une cohésion de la
matière. Et cetera et cetera. L’eau a la propriété de changer la
structure d’un soluté. Et ce changement de structure est parfois
indispensable à l’utilisation de ce soluté par des enzymes, ou des
molécules organiques en général. Je doute fort que la somme et
la synergie des énergies intervenant dans la dissolution, soient
moins fréquentes que l’ATP, comme le déclare le Dr Morel. Mais
en l’état actuel de mes moyens, je n’ai pas de chiffrage à vous
proposer. Si certains ont une référence bibliographique sérieuse,
qu’ils se manifestent s’il vous plaît
4.
Dans la continuité de notre réflexion sur les énergies les plus
abondantes dans le corps humain et les cellules, n’oublions pas les énergie de liaison et les interactions hydrophobes. Les atomes des molécules de nos organes « tiennent entre eux » grâce aux énergies de liaison. Les énergies de liaison sont infiniment plus abondantes que l’énergie sous forme d’ATP. Je crois bon aussi de rappeler au Dr Morel que la plupart des membranes des cellules sont permises par les interactions hydrophobes. Dans l’eau, les lipides étant peu solubles, se regroupent en liposomes ou en bi-couches lipidiques. Là encore, l’énergie en jeu est supérieure à l’énergie que représente l’ATP. 

3.2 Propos incohérents, « fils de pute » et un « enfant du démon »

Dans, « Rekt-um 02 – Luttons contre le cancer » [27], le Dr Morel, à
47m40s, nous parle de « Fils de puterie », puis « d’enfant de démonerie ».
Voyez un peu par vous-même le niveau de sérieux et d’argument. Et ce,
pour parler d’une séquence de M Casasnovas dans laquelle ce dernier
explique qu’il n’encourage pas à ne pas faire de chimiothérapie. Dans
laquelle il encourage les spectateurs à prendre la pleine responsabilité de
leurs actes. Donc, si j’applique le raisonnement du Dr Morel, M
Casasnovas est un « fils de pute » et un « enfant du démon » parce qu’il
avertit son audience sur la responsabilité de chacun à disposer de lui

même, et parce qu’il n’encourage pas à ne pas faire de chimiothérapie.
Donc, si j’applique le raisonnement du Dr Morel, M Casasnovas est
un « fils de pute » et un « enfant du démon » qu’il avertisse ou pas
son audience. Donc, si j’applique le raisonnement du Dr Morel, les
bricoleurs non électriciens qui font un jour un tutoriel sur YouTube
sur la réparation d’un objet électrique, et qui réalisent, comme M
Casasnovas, un avertissement concernant la sécurité, sont des « fils de
pute » et des « enfants du démon ». Même chose avec les youtubeurs
amateurs en mécanique, maçonnerie, plomberie, et cetera. Je vous
laisse méditer sur le niveau d’argumentation et de cohérence du Dr
Morel.

Le Dr Morel va même jusqu’à dire que cet acte précis de M Casasnovas
est intellectuellement discutable. Ce qui entre parenthèse laisse
transparaître que le Dr Morel, à lui seul, s’estime compétent pour juger de
ce qui est discutable ou pas. Je vous renvoie encore une fois vers
l’interview du Dr Jérémy Descoux (alias Asclépios) par le Dr Lê
Nguyên Hoang [33]. Dans laquelle Asclépios explique que l’ordre des
médecins transige avec l’étique et la véracité, pour le bien estimé des
patients, notamment quand le médecin critiqué se situe dans un désert
médical.

Le Dr Morel nous dit que M Casasnovas est un fils de pute et un enfant
de démon. Mais c’est en partie grâce à M Casasnovas que l’émission
Rektum se tient. C’est grâce particulièrement à M Casasnovas que le Dr
Morel sort du bois pour venir communiquer avec les patients et la
société.

3.3 Utiliser un jeune docteur pour influencer le public

Le Dr Morel a publié le 28 avr. 2017 sur sa chaîne un épisode avec une
jeune docteure qui avait récemment soutenu sa thèse. Il s’agit de l’épisode
« Capharnaum : FAQ VIH Ft Biologie Tout Compris » [25]. Le Dr Morel
discute avec la Docteure en biologie Tania Louis [23], qui a soutenu sa
thèse en juillet 2015.

Le Dr Morel n’est pas le seul ni le premier a faire ça. Je me
souviens notamment d’une interview d’un jeune docteur (El Mahdi El
Mhamdi) en informatique par le Dr Lê Nguyên Hoang [34]. À cette
occasion, je m’étais rendu compte qu’un jeune docteur bénéficiait de
l’aura d’universitaire, alors qu’il pouvait raconter des énormités, tenir
des propos séducteurs éloignés de la réalité scientifique. C’était
relativement facile pour moi de détecter les propos trompeurs du jeune
docteur en informatique parce que nous avions des domaines d’études
très très proches.

Premier inconvénient, c’est que les doctorants, en tant que très jeunes
spécialistes, ont peu de recul sur leur travail. Le jeune docteur a
fondamentalement la tête dans le guidon. Parce qu’il vient de passer 3 ans
environ sur des questions très précises. Le jeune docteur a encore beaucoup de choses à découvrir sur le fonctionnement de la Recherche et la
méthode scientifique. Il n’a pas le recul d’un post doctorant qui exerce depuis 10 ans. De même que ce même post doctorant ne sait
pas vraiment ce que saura un Professeur d’université avec 20 ans
d’expérience.

Deuxième inconvénient, les docteurs qui viennent de soutenir leur
thèse sont dans une phase de recherche de contrat de travail. Ce
qui peut les mener à tenir des discours dans lesquels ils tirent la
couverture à eux plus que de raison. Ce qui peut les mener à se
servir de la dite interview pour faire les yeux doux à de potentiels
recruteurs.

Voilà les raisons pour lesquelles je pense qu’interviewer de jeunes
docteurs pose des problèmes étiques, surtout quand on ne précise pas leurs
conflits d’intérêt. Des problèmes étiques un peu subtils mais bel et bien
réels.

Dans l’armée de terre, on utilise le mot troufion pour désigner un
simple soldat d’infanterie en début de carrière. Dans la marine nationale,
on utilise le mot « bifin » pour désigner avec une moquerie gentille certains
troufions de l’armée de terre. Dans la marine nationale, on appelle
« mousse » le simple soldat en début de carrière, affecté notamment aux
corvées les moins agréables, notamment le nettoyage des toilettes, qui est
pourtant un des éléments les plus importants d’un navire. Et bien, le grand
public doit savoir qu’un jeune docteur est à la Recherche ce qu’un troufion
est au poste de commandement. Le grand public doit savoir qu’un jeune
docteur est à la Recherche ce qu’un mousse est à l’amirauté. Le mousse, le
troufion et le jeune docteur sont fort utiles. Certains deviendront
général, amiral ou directeurs de laboratoires. Mais se fier à leur vision pour embrasser un problème général est un choix discutable voire
dangereux.

3.4 De grosses étourderies qui pourraient se révéler des obstacles

Si vous estimez, comme le Dr Morel, que M Casasnovas est un (je cite) « 
réel danger pour la population ». Je vous rappelle que dans notre
pays, nous n’avons pas le droit de rendre justice nous-même. Et
avant de dire que c’est bien dommage, vous devriez peut-être allez
voir le résultat de la justice du peuple à Madagascar : personnes
édentées publiquement, personnes éventrées publiquement pour
avoir volé un zébu … En France, il existe des organes institutionnels
pour faire de véritables procès, et dans certains cas, sanctionner. Je
parle bien évidemment de la Justice institutionnelle. Grâce au Dr
Morel, si d’aventure M Casasnovas devait se défendre devant un
magistrat, il pourra facilement prouver que les propos du Dr Morel
contiennent un certain degré d’incohérence, d’énormités techniques, voire
même de fautes pour un médecin. Si votre objectif est véritablement
de stopper M Casasnovas et pas de faire le show sur internet, je
vous invite à réfléchir à deux fois avant de donner des billes à votre
adversaire.

3.5 Le Dr Morel ne justifie pas ses propos par des sources

Il semble que le Dr Morel n’aie jamais appris à citer ses sources. Je vous
invite à consulter ses vidéos en détails, notamment dans les descriptions.
Systématiquement, le Dr Morel ne justifie aucune de ses déclarations
par une source. Et encore moins une source qui serait un article
scientifique publié dans un journal à comité de lecture. Je rappelle au
profane en quoi consiste l’exercice de citer ses sources : Il s’agit
de donner au spectateur/lecteur la possibilité de vérifier d’où le
Dr Morel tire ses déclarations. Et ce phrase par phrase. Dans un
article scientifique, presque toute déclaration affirmative non justifiée
doit s’appuyer sur un démonstration ou une observation réalisée
dans au moins un élément de la littérature scientifique. Au lieu de
ceci, comme beaucoup de vulgarisateurs scientifiques, le Dr Morel
balance des liens urls. Et c’est au spectateur de deviner à quoi faisait
référence le Dr Morel quand, à un instant t, il a tenu telle déclaration.
Certes, l’exercice de citation des sources est difficile, exigeant et
chronophage. Mais il sépare la discussion purement spéculative de la
discussion scientifique, rigoureuse, précise. L’exercice de citation n’est
pas une lubie propre aux universitaires. C’est un outil nécessaire
pour qu’un raisonnement atteigne un minimum de justesse et de
précision. C’est un outil pour qu’un discours transperce les différentes
strates de la société. C’est un outil pour que le profane aie toute
liberté de vérifier phrase par phrase la solidité et la provenance des
informations.

Le Dr François Morel, dans son émission « Retkum », révèle avoir fait
une partie de sa formation à l’Institut Gustave Roussy. Or le Dr
David Louapre [14], a fait en 2019 une émission sur « Le Cancer,
Science étonnante 43″ [22] avec l’Institut Gustave Roussy. A titre
personnel, j’ai trouvé cette vidéo excellente. Mais quelle ne fut pas ma
surprise de découvrir que ni le docteur David Louapre, ni ses collaborateurs ponctuels de l’Institut Gustave Roussy, n’ont jugé bon de citer leurs sources. Le Dr David Louapre commence cette vidéo[22] en disant que
justement, le cancer est la première cause de mortalité en France. Devant
l’étendue de la gravité du problème, ce serait le minimum du minimum
de l’esprit critique de citer les travaux scientifiques l’ayant mis en
évidence! Franchement, cela décridibilise l’Institut
Gustave Roussy (centre de lutte contre le cancer (CLCC)). Alors
qu’en plus, le Dr David Louapre interviewe dans cette vidéo la Professeure
Caroline Robert : une spécialiste expérimentée. N’y avait-il pas moyen
que la Professeure Caroline Robert prenne 5 minutes de son temps
pour sortir deux ou trois publications de ses tiroirs? J’imagine que
cette dame doit connaître par cœur le titre d’au moins une dizaine
d’articles scientifiques précis. À la décharge du Dr David Louapre,
il a fait une thèse en Physique [14]. Peut être que, dans certains
domaines de la physique, il est d’usage de voir peu ou moins de
références bibliographiques car très limitées. Parce que certaines théories sont tellement avant-gardistes qu’on manque cruellement d’informations à leur sujet.

3.6 Réduire les contenus de M. Casasnovas à « soigner le cancer avec
des jus de fruits »

Dans Regenere.org : Quels sont les dangers? – Tronche en Live 27
(Climen) [18], l’émission se présente comme une émission d’esprit critique.
Et à 2m08s, le présentateur déclare que « Thierry Casasnovas propose tout
guérir avec jus de fruits et légumes ». J’ai écouté des dizaines d’heures de
vlog et podcast de M. Casasnovas. À aucun moment je n’ai entendu M
Casasnovas prétendre tout guérir avec des jus de fruits et légumes. C’est
une affirmation mensongère. M. Casasnovas ne parle pas de jus de fruits
dans tous ces épisodes [6]. M. Casasnovas a, par exemple, fait des épisodes
pour donner des billes aux couples qui veulent faire l’amour sans moyen de
contraception et sans avoir d’enfant [5]. M. Casasnovas a fait de nombreux
épisodes sur la gestion de la faim, de la sensation de la saciété, des
différents jeûns : jeûn sec, jeûn intermittent [4]. M. Casasnovas a fait
une vidéo pour expliquer sa méfiance vis à vis du véganisme [32].
M. Casasnovas encourage ceux qui soufrent dans leur salariat à
trouver une meilleure situation de vie. M. Casasnovas encourage
chacun à s’installer dans un environnement suffisamment grand et
confortable pour vivre plus heureux et sainement. M. Casasnovas
encourage à produire ses propres fruits et légumes plutôt qu’acheter les
fruits pas murs et hors de prix de supermarché. Je ne vois pas où
est la fils de puterie là dedans … M. Casasnovas et M. Clavière
déconseillent l’usage du papier toilette [8]. Et bien, dans le but
d’enrayer la propagation des épidémies, et notamment celles des gastro-entérites, ne faudrait-il pas interdire l’usage du papier toilette dans
les entreprises et les lieux publics? Si les gens ont une défiance des
discours officiels, c’est peut-être qu’ils sentent un 2 poids 2 mesures?
D’ailleurs, le Dr Jérémy Descoux explique dans [33], que l’ordre
des médecins fait des « calculs » pas évidents. Tant qu’un médecin
soigne correctement les maladies les plus communes, et fait bien la
bobologie, alors l’ordre des médecins tolère certains de ses excès.
Notamment parce que certains secteurs de la France sont des déserts
médicaux. On préfère alors un médecin pas idéal que pas de médecin du
tout.

J’invite les gens qui traitent M Casasnovas d’enfant du démon à vérifier
leurs sources. A vérifier qu’ils ne sont pas en train d’ignorer ce qui les
dérange. A ne pas faire du « cherry picking ». Je n’ai pas souvenir avoir
entendu M Casasnovas encourager des patients à stopper leur traitement.
J’ai souvenir, par contre, d’avoir entendu M Casasnovas encourager les
patients à se questionner sur leur traitement, et à questionner leur
médecin. Or, c’est à mon sens crucial que les patients comprennent et
maîtrisent à peu près la finalité de chaque traitement. Cela fait partie du
processus de traitement que les patients comprennent clairement le
pourquoi du comment.

Au fait, le Dr Morel m’a justifié une partie de ses actes en se basant sur
les propos de la Midiluve. Le Dr Morel m’a dit s’appuyer sur la Midiluve
pour savoir que M Casasnovas devait être vue comme une secte. Je
rappelle que la Midiluve ne détient pas forcément la vérité. La Midiluve est
une administration publique française. C’est une structure étatique. Avec tous les biais de confirmation propres à une structure sous influence
du pouvoir politique. Se baser sur ses conclusions est à double
tranchant. Je vous rappelle que Nelson Mandela a été considéré par
l’administration américaine comme un terrorisme jusqu’en 2008
[7, 2]. Je vous rappelle qu’en France, si vous ramenez des pattes de
pie ou une queue de renard en mairie, la loi dit qu’on doit vous
donner de l’argent [21, 19, 31, 20, 30]. Voyez donc que la loi et
les structures qui la portent ne sont pas forcément toujours très
pertinentes.

Même chose avec la taxation récente des carburants gazole pour des
motifs écologiques. La littérature scientifique ne présente pas le
réchauffement climatique comme la première cause d’extinction de la
biodiversité. Ce serait plutôt la déforestation, les espaces invasives, les
polluants, et cetera.

Si ça vous intéresse de débattre de tout ceci, je vous invite à vous
exprimer. S’il y a des éléments que vous souhaitez porter à ma
connaissance, je vous invite à utiliser l’espace commentaire.

Je suis un peu gêné quand j’entends un médecin parler de sciences, et
surtout au nom de la sciences. Quelle est la légitimité des médecins à
prétendre que la méthodologie scientifique est de leur côté? Les
médecins sont-ils des scientifiques? Nous pourrions faire un épisode
dédié à répondre à ce sujet. Est-ce que cela vous intéresse que je
fasse un article pour concaténer un certain nombre d’arguments qui
mettent du plomb dans l’aile à l’idée que la médecine est basée sur la
science?

Références bibliographiques:

[1]   Asclépios. Chaîne youtube du dr jérémy descoux.

https://www.youtube.com/channel/UCDqEttzOpPbDoeC05HRPPDQ.


[2]   
Le Monde avec AFP. Nelson mandela et l’anc vont
être retirés de la liste noire américaine du terrorisme, 2008.
https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/06/28/nelson-mandela-et-l-anc-vont-etre-retires-de-la-liste-noire-americaine-du-terrorisme_1064173_3222.html.


[3]   
Charles-François Boudouresque and Alexandre Meinesz.
Découverte de l’herbier de Posidonie. Parc National de Port-Cros,
1983.


[4]   
Thierry Casasnovas. Le jeûne : stress ou repos?, 2019.
https://youtu.be/_uKg12vv_iY.


[5]   
Thierry Casasnovas.
Les cycles de la femme 1 : Gérer la contraception naturellement,
2019. https://youtu.be/VjEjuSPOoHg.


[6]   
Thierry Casasnovas. Tous les diabètes! comprendre agir et
guérir …, 2019. https://youtu.be/8-JhqEZ71Jk.


[7]   
C.J. Nelson mandela n’est plus «un terroriste», 2008.
https://www.lefigaro.fr/international/2008/06/28/01003-20080628ARTFIG00503-nelson-mandela-n-est-plus-un-terroriste.php.


[8]   
Bernard Clavière. Wc : ArrÊtez le papier pas hygiÉnique du
tout!, 2017. https://youtu.be/SKO-YIbO-Eo.


[9]   
France Culture. Identité rendue publique

du dr françois morel alias primum non nocere.
https://www.franceculture.fr/personne/francois-morel-0.


[10]   
Cyprien. Chaîne youtube.
https://www.youtube.com/channel/UCyWqModMQlbIo8274Wh_ZsQ.


[11]   
Université de Lyon. Identité rendue publique
du dr françois morel alias primum non nocere.
https://portaildoc.univ-lyon1.fr/culture/utobib/utobib-parler-d-anatomie-sur-youtube-927117.kjsp.


[12]   
Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.
https://www.cnrtl.fr/definition/doctorat.


[13]   
Confédération des Jeunes Chercheurs. Le doctorat à la loupe
– durée du projet doctoral et prolongation éventuelle, 2014.
https://guide-doctorat.fr/fiches/DoctoratALaLoupe-14.pdf.


[14]   
alias « Sciences Etonnantes » Dr David Louapre. Modèles de

mousses de spin pour la gravité quantique en 3 dimensions.
https://www.theses.fr/2004ENSL0279.


[15]   
Olivier Dufour. Reconnaissance automatique de sons d’oiseaux
et d’insectes. PhD thesis, La Réunion, 2016.


[16]   
Chaîne YouTube : Solutions & Débrouille.
https://www.youtube.com/channel/UC6QDKbBbCP6fIk9HUPNHNrg.


[17]   
Elsevier. Journal scientifique à
comité de lecture « ecological informatics ».
https://www.journals.elsevier.com/ecological-informatics.


[18]   
Tronche en Live. Regenere.org : Quels sont les dangers? –
tronche en live 27 (climen). https://youtu.be/kps0am2DTUA.


[19]   
grive83. Régulation des pies et autres corvidés, 2011.
https://grives.net/forums/topic/regulation-des-pies-et-autres-corvides.


[20]   
Caroline Jouret. Chasse : prime à la queue de renard, 2016.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/bresse-la-chasse-aux-renards-et-corbeaux-est-recompensee-afin-de-proteger-la-volaille-914179.html.


[21]   
ASSOCIATION DES GARDES PARTICULIERS PIEGEURS
AGREES DE L’AVEVRON. Demande prime nuisibles.
http://www.agppaa.fr/documents/demandeprimenuisibles2.pdf.


[22]   
Dr David Louapre. Le cancer, science étonnante 43.
https://www.youtube.com/watch?v=gxtqGhhomQE.


[23]   
Dr Tania Louis.
Étude des fonctions cellulaires de samhd1, facteur de restriction
du vih-1. https://www.theses.fr/2015MONTS050.


[24]   
Hervé Maisonneuve. Le guide pratique du thésard, 7ème
édition. Département de santé publique, d’évaluation et
d’information médicale (Pr Bruno Falissard), Faculté de médecine,
Université Paris-Sud 11, 2010.


[25]   
Dr François Morel. Capharnaum : Faq vih ft biologie tout
compris. https://youtu.be/p6j5HagmRT8.


[26]   
Dr François Morel. Florilègne d’insultes
formulées à mon encontre sur twitter avant
même que je pusse exposer mes arguments.
https://drive.google.com/open?id=1YDbDJjbFmzw–RwRRKKkYaFOE577Ti5s.


[27]   
Dr François Morel. Rekt-um 02 – luttons contre le cancer.
https://youtu.be/LFw8ionTWt4.


[28]   
Primum Non
Nocere. Capharnaum 01 : Mouton lucide ou brebis égarée?, 2017.
https://www.youtube.com/watch?v=Yt81AAYjP1w.


[29]   
Primun Non Nocere. Chaîne youtube du dr
françois morel alias « doc primun non nocere ».
https://www.youtube.com/channel/UC9BnGZLT4iPaJtDOXYwQuHQ.


[30]   
ASPAS Association pour la Protection des
Animaux Sauvages. Les piégeurs de ma commune offrent
des « primes à la queue » de renard, martre, fouine,
belette et putois, de quoi s’agit-il? est-ce légal?, 2002.
https://www.aspas-nature.org/questions-reponses/les-piegeurs-de-ma-commune-offrent-des-primes-a-la-queue-de-renard-martre-fouine-belette-et-putois-de-quoi-sagit-il-est-ce-legal/.


[31]   
praline 03. Chasse : prime à la queue de renard, 2011.
http://www.rescue-forum.com/general-and-actualites-sur-animaux-protection-156/chasse-prime-queue-renard-17111/.


[32]   
Thierry Casasnovas Regenere. Pourquoi je ne suis pas « vegan »
(ni « crudivore » ou fasciste d’ailleurs…) – www.regenere.org.
https://youtu.be/r1H98REH0c0.


[33]   
Science4All. Interview
du dr jérémy descoux alias asclépios, par le dr lê nguyen hoang.
https://www.youtube.com/watch?v=gxW1YBkDRTI.


[34]   
Science4All. Épistémologie quantitative avec el mahdi el

mhamdi | probablement?
https://www.youtube.com/watch?v=ORoQP3IpYFk.


[35]   
Squeezie. Chaîne youtube.
https://www.youtube.com/channel/UCWeg2Pkate69NFdBeuRFTAw.


4 commentaires

Florence BOUCHET · 15/01/2021 à 13 h 49 min

Bravo, et mille merci pour la rigueur, la précision, la nuance et les sources !
Du coup, je pardonne les erreurs d’orthographe (pardon, c’est un détail peut-être, mais je trouve dommage si certains arrêtent de vous lire à cause de cela),
et plus important, je vais chercher plus d’écrits de votre part, car votre façon de réfléchir m’intéresse et donc votre compréhension des choses m’intéressent.

    Dr sc Olivier Dufour · 16/01/2021 à 11 h 49 min

    Bonjour M Bouchet. Merci pour votre commentaire. Il m’apporte un soutien moral rare et précieux. Mes fautes d’orthographes sont dues à la précipitation. Passé un certain nombre d’heures à écrire, je deviens incapable de détecter même des fautes énormes. Je viens de faire une relecture suite à votre commentaire. Cela faisait plusieurs mois que je n’avais pas parcouru ce texte. J’ai fait des dizaines de corrections. Si vous voyez d’autres erreurs, cela me sera très utile que vous me les indiquiez. Cordialement. Dr sc Dufour

Sylvain Leser · 10/02/2020 à 13 h 38 min

BRAVO

    Dr sc Olivier Dufour · 10/02/2020 à 17 h 39 min

    Merci M Leser

Laisser un commentaire