Article scientifique de 2016: « Impact de l’obésité et du syndrome métabolique sur l’immunité. Avancées en Nutrition. Presse universitaire d’Oxford (Andersen, Murphy, Fernandez) ».

Article traduit en français:

Résumé:

L’obésité est associée à des troubles métaboliques qui provoquent un stress et un dysfonctionnement des tissus.
Les personnes obèses courent un plus grand risque de maladie chronique et présentent souvent des paramètres cliniques de syndrome métabolique (MetS), de résistance à l’insuline et de marqueurs systémiques d’inflammation chronique d’intensité légère.
Il a été bien établi que les cellules du système immunitaire jouaient un rôle important dans la pathogenèse des maladies chroniques liées à l’obésité et au syndrome métabolique (MetS), comme en témoignent l’activation et le dysfonctionnement des leucocytes dans les tissus métaboliques tels que le tissu adipeux, le foie, le pancréas et le système vasculaire.
Cependant, des découvertes récentes ont mis en évidence l’impact substantiel de l’obésité et du syndrome métabolique (MetS) sur l’immunité et la défense contre les agents pathogènes, y compris la perturbation de l’intégrité du tissu lymphoïde ; des altérations du développement, des phénotypes et de l’activité des leucocytes; ainsi que la coordination des réponses immunitaires innées et acquises.
Ces changements sont associés à un impact globalement négatif sur la progression de la maladie chronique, l’immunité contre les infections et l’efficacité des vaccins.
Cette revue présente un aperçu de l’impact que l’obésité et le syndrome métabolique (MetS) ont sur la fonctionnement du système immunitaire.

Conclusions:

Les résultats présentés dans cette revue mettent en évidence l’impact important de l’obésité et du syndrome métabolique (MetS) sur le système immunitaire.
Les perturbations induites par l’obésité affectent l’intégrité des tissus lymphoïdes et la distribution des sous-ensembles et des phénotypes de leucocytes, et donc, par effet domino, les perturbations induites par l’obésité affectent l’immunité et le développement de maladies chroniques.
Il s’agit d’un problème de santé publique important, car les niveaux croissants d’obésité dans le monde prédisposent les individus à un risque accru à la fois de maladies métaboliques et à la fois de maladies infectieuses.

Pendant que la recherche continue d’élucider comment obésité et syndrome métabolique (MetS) nuisent au fonctionnement du système immunitaire,
les thérapies s’appuyant sur le mode de vie, l’alimentation ou les produits pharmaceutiques, ont un rôle crucial à jouer dans la lutte contre les effets néfastes de l’obésité sur le système immunitaire.

Impact de l’obésité et du syndrome métabolique sur l’immunité. Avancées en Nutrition. Presse universitaire d’Oxford. 2016. Andersen, Murphy, Fernandez
https://drive.google.com/file/d/1I78w1he9emxVVlzEewOoO0Qf29lXl96Z/view?usp=sharing

@article{andersen2016impact,
title={Impact of obesity and metabolic syndrome on immunity},
author={Andersen, Catherine J and Murphy, Kelsey E and Fernandez, Maria Luz},
journal={Advances in Nutrition},
volume={7},
number={1},
pages={66–75},
year={2016},
publisher={Oxford University Press}
}..

Article original en anglais:
« Impact of obesity and metabolic syndrome on immunity »
https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/articlepdf/1377417/ilt120018_1685_1687.pdf
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26773015/
https://academic.oup.com/advances/article/7/1/66/4524061#110894359
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4717890/

00:00 Début
00:36 Résumé
02:18 Conclusion

Références personnelles et mon profil:

Références de mon sujet de thèse:
https://www.theses.fr/2016LARE0005

Un peu de biblio perso:
Manuscrit de thèse « RECONNAISSANCE AUTOMATIQUE DE SONS D’OISEAUX ET D’INSECTES ».
Olivier Dufour, le 18 février 2016, pour l’obtention du grade de Docteur de l’université de la Réunion »:
https://drive.google.com/file/d/1rPhJJMyPIi7ZUWQ_KzYGHbzBRyYJJdwR/view?usp=sharing
https://www.researchgate.net/profile/Olivier_Dufour2
https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=XGOfDwAAQBAJ&oi=fnd&pg=PA83&dq=olivier+dufour&ots=7gTOW4reSH&sig=Ux_G5gM3DgOAvTjX1IniIQR2Gko#v=onepage&q=olivier%20dufour&f=false
https://cel.archives-ouvertes.fr/LIP6/hal-01488785v1
https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01488264/
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1574954116301194
https://doi.org/10.1016/j.ecoinf.2016.08.004

Les articles que j’ai reviewés pour la revue scientifique à comité de lecture « Ecological informatics »:
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1574954116301261
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1574954117300286
https://arxiv.org/abs/1909.04425
https://cel.archives-ouvertes.fr/LIP6/hal-01488786v1

Série de toutes mes lectures d’articles scientifiques anglais traduits en français:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLOQanq3p4_Clc1XMv80x0oJaHc_GgMRo2

F A C E B O O K
https://www.facebook.com/Science-Dr-Dufour-Olivier-2316438282013527/

T W I T T E R
https://twitter.com/dufour_dr

Je suis le Docteur Olivier Dufour. (Montpellier)