Liste des symptômes, indices, signes avant-coureurs d’une crise cardiaque, infarctus du myocarde (IDM, pense-bête, comment reconnaître, détecter)

Symptômes, signes avant-coureurs d’une crise cardiaque, aussi appelée Infarctus du myocarde. I D M.
obstruction totale de une ou plusieurs artères coronaires.
l’infarctus est donc la version aggravée de l’angine de poitrine, puisque peut mener à l’arrêt total du cœur.
Attention, cette liste n’a pas la prétention d’être exhaustive.
CHEZ LES HOMMES:
douleur ou inconfort à la cage thoracique
les victimes parlent de « serrement », de « pression » au niveau de la la cage thoracique.
pesanteur, pression dans la poitrine
Cette douleur, inconfort, serrement, pression, pesanteur peut irradier de la cage thoracique pour atteindre d’autres endroits du corps, notamment vers le haut du corps, la nuque, cou, la mâchoire, les épaules, les bras, le dos
Pas toujours une douleur qui irradie du côté gauche
Peut être une douleur qui irradie du côté droit
douleurs oppressives derrière le sternum
barre derrière le sternum
sensation d’être pris en étau derrière le sternum
sensation de cœur pris dans un étau
comme un poids au centre de la poitrine
transpirations, suées plus ou moins abondantes.
Nausée.
pâleur
mal à tête
vertiges
brûlures d’estomac
souffle court
Vomissements
troubles digestifs

Essoufflement
faiblesses.
douleur à la poitrine, qui dure plus de 20 minutes, même au repos ou au retour au repos
mal à la mâchoire
mal au bras
principalement le bras gauche mais parfois pas du tout, c’est le bras droit uniquement.
parfois peut irradier jusqu’au poignet.
Douleur indépendante de vos mouvements.
Que vous bougiez ou pas, ça n’arrange pas votre douleur.
douleur indépendantes et pas en rythme avec vos mouvements.
parfois douleurs dans la partie haute du ventre

Attention, cette liste n’a pas la prétention d’être exhaustive.
CHEZ LES FEMMES:
Plus dangereux chez la femme.
Parce que les symptômes sont beaucoup moins bien connus.
beaucoup mieux connu chez l’homme.
Les infarctus sont plus mortels chez les femmes parce que les symptômes observés chez la victime peuvent être très différents des symptômes canons calibrés sur l’homme.
Les femmes ont tendance à appeler trop tard les urgences.

Pas forcément de douleur dans la cage thoracique.
parfois aucune douleur
parfois des douleurs mais atypiques.
sensation d’épuisement
essoufflement inhabituel à l’effort
nausées.
embarras gastrique.
palpitation
sueurs
douleurs à l’estomac
vomissements
faible douleur à la poitrine
sensation d’indigestion
soudaine fatigue intense
(si la personne est fumeuse et ou obèse, s’inquiéter d’autant plus)

Sources médicales dans la description sous la vidéo.
Notez l’heure du début des problèmes.
Attrapez un téléphone, appelez le 15, dites votre nom, prénom, adresse et ce qui se passe à la personne au bout du fil.
Ne faites pas la connerie de conduire vous-même votre voiture pour aller à l’hôpital, sauf, si la personne du 15 vous dit de le faire.

SOURCES:

https://youtu.be/OOPl8FwhxWc
https://youtu.be/t-6JzjxS2-E
https://youtu.be/gIubtuFJdjM
https://youtu.be/AZgomT6NZd8
https://youtu.be/1-dLbcbmgxU
https://youtu.be/ssS9DfBgzUc

Tous les épisodes de la série « Santé, Soigner soi-même sa famille »:
https://www.youtube.com/playlist?list=PL10kBYIAXlv1AVcfTblEp_LdqnO-tQtRU

Olivier (Montpellier)

Je lis tous les commentaires.
Les personnes injurieuses seront bannies sans préavis.


0 commentaire

Laisser un commentaire