Alternative à VLC pour ouvrir des vidéos de drone DJI Phantom 4Pro 60fps 4K.
Comment ouvrir des vidéos à très haute résolution de drone DJI Phantom 4Pro 60fps 4K.
Comment regarder des vidéos très lourdes de drone DJI Phantom 4Pro 60fps 4K.
Quel lecteur vidéo pour visualiser des vidéos à très haute résolution de drone DJI Phantom 4Pro 60fps 4K.
Lecteur alternatif à VLC quand il plante.
Lecteur gratuit meilleur que VLC pour ouvrir des vidéos très lourdes, grosses, résolues, riches.

VLC plante lorsque je lance l’ouverture d’un fichier vidéo de drone DJI Phantom 4pro 4K 60 fps. Quel lecteur vidéo alternatif et gratuit, peut ouvrir, visualiser une vidéo lourde, fortement résolue, riche.

Bonjour.
En 2017, un jeune herpétologue nommé Clément Aubert a utilisé un drone Phantom 4 Pro pour filmer la faune africaine du parc national du W.
C’est un parc réparti sur le Niger, le Burkina Faso et le Bénin.

Le drone est un outil d’observation qui avait déjà montré ses preuves en 2003, 2004 et 2016.
Je vous mets des références d’articles scientifiques plus bas, en fin de page.

Le problème, c’est que le drone Phantom 4 Pro a des capacités d’enregistrement assez pointues.
Par exemple il avait enregistré en 4K à 60fps.

La taille des fichiers vidéos était colossale.
1 minutes de fichier vidéo pouvait peser plusieurs gigaoctets.
A tel point que Clément galérais à ne serait-ce que lancer la lecture de la vidéo.
Clément travaillait exclusivement sur Windows.

Alors moi, en tant que linuxien, convaincu de ma supériorité sur le reste de l’humanité, je m’étais proposé l’aider.
Et donc je vous fais cette vidéo si vous aussi vous êtes amené à manipuler des fichiers tellement gros, que votre lecteur vidéo plante ou mets 5 minutes à se lancer.

Je travaillais déjà exclusivement sur Linux Ubuntu 16.04.
J’ai d’abord essayé de lancer la lecture des vidéos avec VLC, qui pour moi est le meilleur lecteur vidéo incontesté.
Vlc n’arrivait pas du tout à lire ses vidéos, elles étaient trop grosses pour lui semble-t’il.
J’étais assez décontenancé, parce que pour moi, si VLC n’y arrive pas, aucun autre logiciel n’y arrive pas.
Et bien en fait si.
Sur Linux Ubuntu 16.04, par défaut, il y avait le lecteur vidéo Totem.
À l’époque, il ne s’appelait pas forcément Totem mais parfois, plus simplement « Vidéos ».
Et autant VLC était complètement couché par ces vidéos.
Mais Totem, lui, aucun problème.
Aucun problème pour charger les vidéos.
Et aucun problème pour déplacer le curseur de la vidéo pour se déplacer dans la vidéo.

Donc, si vous êtes dans un cas de figure similaire.
Premièrement, je vous invite à utiliser le paquet Totem.
Pour ce faire, fiez-vous à la source que je vous ai indiquée plus bas, en fin de page.

Deuxièmement, pour faire du montage vidéo sur ces énormes fichiers vidéos, si votre logiciel de montage plante, servez-vous de Totem pour sélectionner les vidéos, et les horodatages.
Et selon ce que vous allez faire de ces vidéos, convertissez et ou ré-échantillonnez et ou redécouper en ligne de commande à l’aide des nombreuses épisodes que j’ai dédiés à ce sujet.
Je vous les mets plus bas, en fin de page.

Lecteurs vidéos d’Ubuntu:
https://doc.ubuntu-fr.org/lecture_et_encodage_de_fichiers_videos

Tous les épisodes précédents sur « Tutos Linux Ubuntu »
https://www.youtube.com/playlist?list=PL10kBYIAXlv2R-j9b_geJ8992MGNw11qN

Tous les épisodes précédents sur « Tutos kdenlive »
https://www.youtube.com/playlist?list=PL10kBYIAXlv3wovCg_z7Y7jnMNco39TMJ

Sources:
https://www.dji.com/fr/phantom-4-pro
https://doc.ubuntu-fr.org/totem

« Videos: the video player. It (also known as Totem) supports playing both audio and video files with subtitle, repeat and display enhancement features. Being a modern player, it supports also playing videos from the internet as well as several Channels like Rai.tv and Movie Trailers. »
https://www.ubuntubuzz.com/2021/05/a-complete-guide-to-default-ubuntu-apps-and-their-purposes.html

Précédents articles scientifiques sur l’utilité des drones comme outils de suivi de grosse faune:

Combrink, A. S. (2004). Population Survey of Crocodylus niloticus (Nile crocodile) at Lake Sibaya, Republic of South Africa. publisher not identified.

Evans, L. J., Jones, T. H., Pang, K., Saimin, S., & Goossens, B. (2016). Spatial Ecology of Estuarine Crocodile (Crocodylus porosus) Nesting in a Fragmented Landscape. Sensors, 16(9), 1527.

Harvey, K. R., & Hill, G. J. (2003). Mapping the nesting habitats of saltwater crocodiles (Crocodylus porosus) in Melacca Swamp and the Adelaide River wetlands, Northern Territory: an approach using remote sensing and GIS.Wildlife Research, 30(4), 365-375.

F A C E B O O K
https://www.facebook.com/solutionstechniques/

T W I T T E R
https://twitter.com/SOLUTIONS_DIY

Olivier (Montpellier)


0 commentaire

Laisser un commentaire